27roses.eu

Lettre à Martine Aubry : « le Parti Socialiste français doit être moteur du socialisme européen »

Le congrès de Prague du PSE des 7 et 8 décembre prochain est une étape cruciale dans la refondation du socialisme européen. A cette occasion, « 27roses » adresse une lettre à Martine Aubry pour exprimer son désir de voir le PS et l’ensemble de ses militants PSE jouer un rôle moteur. Rejoignez la liste des signataires !

27 novembre 2009, par David C., Sébastien


La lettre est téléchargeable au format PDF.

PDF - 130.5 ko
27roses.eu - Lettre à Martine Aubry

- Vous pouvez la télécharger et la diffuser.
- Vous pouvez rejoindre la liste des signataires. Pour cela, utilisez le formulaire en bas de cette page.
- Suivez « 27roses » sur Facebook et Twitter et vivez avec nous le congrès de Prague.
- Pour nous joindre : contact [chez] 27roses.eu


A l’attention de Martine Aubry, première secrétaire nationale du PS
Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national chargé de l’International

Chère Martine, cher Jean-Christophe,

Comme vous le savez, les 7 et 8 décembre 2009 aura lieu à Prague le Congrès du Parti Socialiste Européen dont le Parti Socialiste est un membre éminent. Nous, militants européens du PSE de longue date et membres du Parti Socialiste, nous serons présents comme nous l’avons toujours été. Comme à Madrid, Porto, Vienne et Dublin, nous irons porter les couleurs du socialisme européen à l’invitation du PSE.

Ce congrès de Prague est crucial pour l’avenir du socialisme européen. Malgré le formidable travail aboutissant au Manifesto et à ses propositions partagées par tous les partis membres du PSE, notre échec aux élections de juin 2009 démontre la nécessité de construire un véritable Parti Socialiste Européen. Le Congrès de Prague en est la première étape.

Nous tenons à réaffirmer notre envie de voir notre Parti Socialiste français être moteur du socialisme européen. Nous connaissons, Martine, l’attachement qui est le tien à l’Europe comme tu nous l’as montré à Madrid. Comme toi, nous voulons promouvoir une Europe davantage politisée, proposant un véritable projet alternatif pour les Européens.

PRAGUE 2009 ET LA REFONDATION DU SOCIALISME EUROPEEN

Dans les contributions que nous avons rédigées dans le cadre du Congrès - dont celles de notre collectif « 27roses » - trois thèmes nous semblent essentiels. Ils apparaissent d’ailleurs dans le texte proposé par le secrétariat du PSE qui sera soumis au vote à Prague :

Le Parti Socialiste Européen doit définir la ligne politique européenne
Il doit pouvoir faire ratifier ses propositions par ses partis membres et tenir à ce que ceux-ci transposent les points ratifiés dans leurs politiques et propositions nationales.

Le Parti Socialiste Européen doit désigner en amont des élections européennes notre candidat à la présidence de la Commission
Le PSE doit incarner une alternative politique claire, audible et partagée par tous.

Le Parti Socialiste Européen doit devenir un véritable parti de militants
Désormais, le rôle et l’action des militants doivent être inscrits dans les statuts. De plus, le militantisme européen doit enrichir le débat et les idées du Parti Socialiste français.

Nous attendons des délégués du Parti Socialiste français qu’ils défendent ces trois évolutions majeures lors du Congrès.

QUEL PS POUR LE SOCIALISME EUROPEEN ?

Nous aurions aimé présenter nos contributions à nos camarades PS qui nous représenteront à Prague. En l’absence des informations nécessaires, notre travail n’a pu s’inscrire dans un cadre officiel.

A l’ouverture du PSE comme « parti de militants » voulu et annoncé par Poul Nyrup Rasmussen, il nous apparaît que le Parti Socialiste français devrait adapter son fonctionnement pour permettre aux militants français de s’inscrire pleinement dans le militantisme européen.

Ainsi, en tant que militants européens du Parti Socialiste, nous aimerions :

1° connaître suffisamment à l’avance la liste des délégués du PS pour le Congrès ;

2° connaître à temps le calendrier du Congrès afin de pouvoir s’inscrire dans les phases de contributions et d’amendements ;

3° disposer d’un temps d’échange avec nos délégués sur les résolutions et amendements que le PS défendra lors de chaque futur Congrès du PSE ;

4° disposer d’un référent PSE au niveau national, identifiable par les militants du Parti Socialiste – voire au-delà prévoir la constitution d’un secrétariat national à l’Union Européenne, en lien permanent avec le PSE - afin de renforcer le rôle et l’ambition du parti au sein du PSE.

Martine et Jean-Christophe, nous pourrions par exemple nous inspirer de la démarche adoptée par nos camarades du SPD. Leurs délégués sont élus lors des congrès fédéraux et échangent avec les commissions fédérales qui sont force de proposition d’amendements. Ainsi le délégué pour la fédération du SPD de Berlin a été élu dès juin 2008, lui permettant de s’impliquer bien en amont et de faire participer la commission fédérale Europe du SPD Berlin. Enfin, le SPD a innové en désignant lors de son tout récent Congrès national un référent aux affaires de l’UE, nouveau poste de la présidence du parti.

*

Dans les contributions que nous vous envoyons, vous trouverez l’ensemble de nos propositions pour un PSE – et donc un PS – plus fort.
Nous vous renouvelons le souhait que nous avions émis à Madrid qu’un dialogue s’établisse entre les militants PSE et les représentants du PS, tant à Bruxelles qu’à Solférino. Nous sommes certains que l’esprit de rénovation voulu par la direction du Parti Socialiste français permettra d’adapter son fonctionnement aux démarches participatives d’un Parti Socialiste Européen ouvert aux militants.
Nous espérons une réponse et des propositions de votre part. Avec nos plus sincères amitiés socialistes et européennes.

Militants PSE initiant cette lettre ouverte :

Le collectif « 27roses » & militants parisiens : Amadou Kébé, Anna Blum, Andrea Fuchs, Arthur Colin, Barbara Revelli, Benjamin Lanier, Christian Burgerolle, Damien Hentry, David Chopin, David Mas, Denis Murat, Emmanuel Grégoire, Fabien Chevalier, Fabien Verdier, Florent Hubert, François Pellegri, Françoise Hendelus, Frédéric Engelmann, Frédéric Hervo, Frédéric Ménager, Jean-Philippe Daniel, José Baghdad, José Lavezzi, Laurent Guédon, Laurent Perrin, Laurent Saiag, Lionel Toutain, Magali Vergnet, Matthieu Perez, Marie Claire Champoux, Mario Gonzales, Mathilde Marmier, Matthieu Ly Van Luong, Maurice Goldring, Nicolas Leron, Pierre Michel Escaffre, Philippe Lasnier, Philippe Nou, Philippe Sylvestre, Pierre Illenberger, Rémi Thomas, Sandra Demestre, Sébastien Roussel, Soufia Habbita, Stéphane Tronel, Thomas Petit, Vanessa Thomas.

Le collectif « Clermont City Group » : Abdelmoulla Mellouki, Grégory Bernard, Boris Wandoren, Alexandre Alaphilippe, Anna Aubois, Boris Solodki, Michael Normandin, Géraldine Hem, Jérôme Pireyre, François Cheville, Marie-Thérèse Salles-Vieitez, Alain Vassort, Paulette Janoux-Bouffard, Jacques Buisson, Lyria Boukeffa, Ahmed Stitou, Mustapha Traore, Audrey Courtiol, Marie-Angèle Pugliese.

Pétition

Je signe la lettre à Martine Aubry et Jean-Christophe Cambadélis.

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

98 Signatures

Date Nom
29 juin 2010 Devis travaux
1er juin 2010 Marco Joueur site web
31 mai 2010 Maxime site web
28 mai 2010 paris site web
27 mai 2010 jeux de poker en ligne
27 mai 2010 franck site web
26 mai 2010 Rene site web
25 mai 2010 Johanna site web
21 mai 2010 Elise site web
21 mai 2010 Charlotte site web
14 mai 2010 Michelle site web
10 mai 2010 Jean Edouard de la Mesure site web
10 mai 2010 Sylvie site web
7 mai 2010 meilleur site de pokermeilleur casino en ligneblackjack botsenukesatellite tv for your pcarticle spinning online surveys for cash site web
29 avril 2010 Viral Submitter Pro site web

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90



27roses.eu, blog de militants du PSE (Parti socialiste européen) - PES - 27 roses - élections européennes

| Facebook | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0